Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 janvier 2016 4 14 /01 /janvier /2016 12:57
Alan Rickman... 21 février 1946... 14 janvier 2016...
Published by D&D - dans ...
11 janvier 2016 1 11 /01 /janvier /2016 20:52
par Iman Bowie - 8 janvier 2016

par Iman Bowie - 8 janvier 2016

Published by D&D - dans ...
31 décembre 2015 4 31 /12 /décembre /2015 23:01
Manoel de Oliveira
Manoel de Oliveira

4 avril 2015 6 04 /04 /avril /2015 15:13
Leonor Silveira - Le Val Abraham

Leonor Silveira - Le Val Abraham

Catherine Deneuve et Luis Miguel Cintra - Le Couvent

Catherine Deneuve et Luis Miguel Cintra - Le Couvent

Chiara Mastroianni - La Lettre

Chiara Mastroianni - La Lettre

Catarina Wallenstein - Singularités d'une jeune fille blonde

Catarina Wallenstein - Singularités d'une jeune fille blonde

Ricardo Trêpa et Pilar López de Ayala - L'étrange affaire Angélica

Ricardo Trêpa et Pilar López de Ayala - L'étrange affaire Angélica

Bon ben je ne sais pas pour l'instant me servir de la nouvelle version d'over-blog. Je ne trouve pas comment ordonner des images. La basculement m'a fait perdre les deux tiers de mes liens et mes albums photos. J'espère trouver bientôt sinon ce basculement forcé sera bien la fin de ce blog.

Quoiqu'il en soit, grosses pensées pour Manoel de Oliveira donc... Reconnaissance éternelle...

Published by D&D
29 mars 2015 7 29 /03 /mars /2015 11:04

 

 

Je viens de publier mon top ciné 2010 (lol) ici...

 

 

 

 

Published by D&D
commenter cet article
20 mai 2014 2 20 /05 /mai /2014 10:35

 

 

 

 

La Machine à explorer le temps

 

 

 

 

La Machine à explorer le temps

 

 

 

 

La Machine à explorer le temps

 

 

 

 

Gravity - Alfonso Cuarón

 

 

 

 

La Machine à explorer le temps

 

 

 

 

La Machine à explorer le temps

 

 

 

 

La Machine à explorer le temps

 

 

 

 

 

 

 

 

16 mai 2014 5 16 /05 /mai /2014 10:45

 

 

 

Alain Resnais - L'Amour à mort

 

 

 

 

Mélo - Alain Resnais

 

 

 

 

No Smoking - Alain Resnais

 

 

 

 

On Connait la chanson - Alain Resnais

 

 

 

 

Cœurs - Alain Resnais

 

 

 

 

Cœurs - Alain Resnais

 

 

 

 

Vous n'avez encore rien vu - Alain Resnais

 

 

 

 

...

 

 

 

 

 

 

 

Published by D&D - dans ...
commenter cet article
1 mai 2014 4 01 /05 /mai /2014 17:42

 

 

 

Bob Hoskins - Roger Rabbit

 

 

 

...

 

 

 

 

 

Published by D&D - dans ...
commenter cet article
18 mars 2014 2 18 /03 /mars /2014 15:21

 

 

Spéciale dédicace à l'ami comprendre donc : un petit rebond pour cette légère "catégorie"...

 

(& : faudrait voter dimanche, t'es au courant n'est-ce pas ? lol ?)

 

 

 

 

The Woman - Lucky McKee (1)

 

 

 

 

je renonce à me lever tôt

comme tout le monde

ce n'est pas ma vie

 

ça tombe bien

 

je n'attends pas que le monde m'appartienne

ça va quoi

Girl Power, Bitches !

no contradiction

 

 

 

 

The Woman - Lucky McKee (2)

 

 

 

 

alors je vais au café 

l'après-midi

on peut encore fumer en terrasse

par ici

 

la cigarette électronique est déjà confisquée

dans plein d'espaces

amusant 

je suppose

comme les "élites" françaises s'évertuent

à ne retenir que la part d'enfer des états-uniens

et non leur part de grâce

 

pense à ce film vu hier soir

m'esquive

rejoins cet autre vu et revu il y a quelques mois

me semble que j'en ai fait

des captures

appliquées

avalées 

par un nième bug informatique

tant pis j'emprunte

je chaparde

poussée par ma haine de la course en avant

perpétuelle

des technologistes

tout va bien

 

 

 

 

The Woman - Lucky McKee (3)

 

 

 

 

une beauté se restaure 

presque en face de moi

mes yeux la boivent parfois

non

la lapent

elle a l'air d'avoir autre chose à faire

je laisse filer

mais le temps de me retaper un peu aussi

 

café avec de la crème

d'une manière ou d'une autre

viennoise prudence

capuccino attitude

galão souvenir

 

 

 

 

The Woman - Lucky McKee (4)

 

 

 

 

je pense à mes ami(e)s

est-ce que nous arriverons à quitter la France

qui d'entre nous ne supporte vraiment plus

ces chiens réduits à leurs aboiements

ces chats rétrécis à leur griffe

terrorisés terroristes partout tout 

ce qu'on entend par ici

surtout hors Paris

( où la haine se chuchote 

et impose ses silences autrement )

 

 

 

 

The Woman - Lucky McKee (5)

 

 

 

 

on attendrait qu'ils meurent

écrivait William

mais ils façonneront toujours des gosses

à l'emporte-pièce

à l'arrachée

n'importe où

n'importe comment

ils auront bien la peau des mêmes

ou d'autres mêmes

une fois encore

juste encore une fois ils mendient

une seule fois ça m'étonnerait

 

alors quand on ne pourra plus fumer en terrasse

ce pourrait être un bon signal

là oui par exemple

ne plus réfléchir

foutre le camp

sauver sa peau

 


 

 

The Woman - Lucky McKee (6)

 

 

 

 

et tant pis pour les plus malins

et les concours de bites

 

ne nous ont jamais intéressés

 

 

 

 

The Woman - Lucky McKee (7)

 

 

 

 

j'ai plutôt envie de revoir May

aussi

du même Lucky McKee

 

 

 

 

 The Woman - Lucky McKee (8)

 

 

 

 

 

 (Billet rétro-publié le 21/05/2014)

 

 

 


15 février 2014 6 15 /02 /février /2014 15:29

 

 

 

Pour le pire et-pour le meilleur - James L. Brooks

 

 

 

 

Me revoilà trouvant le peu que je vois plus ou moins surestimé. La Jalousie de Garrel, n'était ce qui peut concerner Mouglalis ou la petite fille, ne fait guère d'étincelle. J'aime bien, et ça m'intéresse assez, mais pas tant que ça non plus. Qu'est-ce qui pourrait bien me rester de Tel père tel fils à part le visage d'un petit garçon et un joli niveau général d'interprétation. Les intentions me touchent ; le résultat me semble surtout conventionnel, bien trop, pour ne pas dire relevant d'un certain académisme. Il peut faire partie des films trop éloignés de ma sensibilité, ou de mon goût, mais je n'en ai pas ici l'intuition tangible.

 

Il n'y a guère que La Vénus et la fourrure et The Wolf of Wall Street qui me retiennent, le premier pour de bon, le second je ne sais pas encore pourquoi. Peut-être que j'aurai surtout des réserves à son égard in fine. Peut-être plus du tout. J'attends de les revoir. 

 

Il n'y aura bientôt plus pour moi quoique ce soit à rattraper de 2013 encore visible en salles. Et aucun désir joyeux n'a pointé le bout de son nez sur les sorties de cette année (je n'ai envie de voir Nymphomaniac que dans sa version longue, au moins pour commencer). Est-ce que ça va continuer comme l'année dernière ? Est-ce que ce qui pourrait me nourrir pour de bon sortira essentiellement tout à coup, sur trois mois à peine, dans une ambiance générale appauvrie ? On m'a dit hier que les échos du festival de Berlin donnaient une compétition remarquablement faible, n'était l'enthousiasme alors d'autant plus concentré sur le film de Linklater. Bien sûr, Berlin, c'est probablement le festival à la programmation la moins stimulante pour quelqu'un comme MOIJE, mais si même là les gens commencent à tordre un peu plus le nez...

 

Je verrai bien. Let's "hope for the best". Pas même nécessaire de "prepare for the worst", pour le coup, ça viendrait bien assez tôt ! Mais cette inquiétude tend à se renforcer : que ça pourrait durer un peu comme ça, qu'il faut, vraiment, que je cherche autre chose pour me nourrir que ce que les distributeurs décident de nous montrer en salles. Bien sûr, il faut. Il serait plus que temps. Mais aussi il y a par là des choses qui me sont particulièrement chères dans le cinéma et qui n'en finissent pas de s'amenuiser : son accessibilité et le fait que c'est un truc qui peut se "partager". Que c'est encore, je trouve, l'art le plus accessible d'où que l'on vienne - si l'on n'est pas dans une misère sans merci aucune - ET qui peut se vivre dans une forme de "partage" synchrone et physique, plus ou moins riche, avec plus ou moins de malentendus. Mais quand même, quelque chose sur ce plan-là... pas : rien. 

 

Ça ne m'intéresse pas de devenir une espère de "spécialiste", ou qu'on puisse le croire. Ça ne m'intéresse pas de ne plus pouvoir discuter d'aucuns films ou presque avec mes proches non cinéphiles/vores/phages (d'autant que c'est le cas de presque tous !). Ça ne m'intéresse pas de ne pouvoir tenter de discuter qu'avec des gens pointus, assez dédiés, même si ça m'est extrêmement précieux, même si ça ne me dérange pas de l'être bien moins qu'eux, ce n'est pas ça. C'est que le cinéma c'était autre chose aussi. Et ça peut encore l'être sûrement, ça le reste parfois. Mais j'ai cette inquiétude. Comme une condamnation à l'exil. Et ça, ça ne m'intéresse pas. Peut-être que c'est très bien. Mais ce n'est pas moi. J'ai besoin que : ça va passer. 

 

 

Published by D&D - dans MOIJE
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de D&D
  • Le blog de D&D
  • : analyses, critiques de films, notes sur des œuvres ou des artistes, et autoportrait en cinéma : petits dialogues et vie avec le septième art...
  • Contact

Dans les salles...

(et dans d'autres mots)

 

 

 

Un Château en Italie

- Valeria Bruni-Tedeschi

 

Un Château en Italie - Valeria Bruni-Tedeschi

 

Prince Avalanche

- David Gordon Green

       

 

Prince Avalanche - David Gordon Green

 

Tip Top

- Serge Bozon

 

Tip-Top---Serge-Bozon.jpg

 

La Bataille de Solférino

- Justine Triet

 

La Bataille de Solférino - Justine Triet

 

 

&

on en reparle

 

 

Spring Breakers

- Harmony Korine

 

Spring Breakers - Harmony Korine (02)

 

Frances Ha 

- Noah Baumbach

 

Greta Gerwig - Frances Ha

 

Cloud Atlas

- Wachowski

 

David Gyasi - Cloud Atlas

 

 

 

Recherche

Contact

D&D